Archives d’un auteur

Rapport « améliorer la restauration universitaire »

img119Notre association étudiante s’est mobilisée en décembre et janvier pour faire remonter des propositions d’étudiants sur l’amélioration de la restauration universitaire.

Nous sommes très heureux de vous communiquer le rapport élaboré par Jean-Pierre Coffe et Jean-Robert Pitte :

http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/104000112/0000.pdf

Certaines propositions imaginatives ont retenu tout particulièrement notre attention :
-faire davantage appel à des fournisseurs locaux, notamment pour les produits bio
-créer des boutiques de proximité destinées aux étudiants, en collaboration avec les AMAP (associations pour le maintien de l’agriculture paysanne)
-éduquer au « bien manger », avec des animations de producteurs organisant des dégustations dans les restaurants universitaires
-créer un Conseil de la Qualité, dont internet (forum de discussion pour faire connaître les expériences réussies …) serait un outil de fonctionnement .

Le Chocolat à l’honneur !

n347191456941_3908 conférence-dégustation exceptionnelle sur le CHOCOLAT avec une maison de luxe, la Maison du Chocolat.
Son directeur de la création, Gilles MARCHAL (ici en photo), animera cet événement avec Vincent MORINIAUX, géographe de l’alimentation spécialiste des produits sucrés.
Evènement GRATUIT, mais exclusivement réservé aux adhérents de Geofood (et d’Urbam’s) en raison du nombre limité de places.
L’adhésion à Geofood coûte 5 euros : vous avez le bulletin d’adhésion en photo sur notre profil facebook, à renvoyer avec votre chèque d’adhésion à :
Geofood
191 rue Saint-Jacques
75005 Paris

Ne seront inscrites que les personnes à jour de cotisation pour la conférence-dégustation.

Happy Food Year !

2010 est déjà entamé et nous souhaitons vivement qu’elle se déroule avec autant d’optimisme et, osons le dire, de succès qu’en 2009.

Parce que les premiers pas de Geofood n’auraient pas été possible sans eux, nous tenons à remercier vivement les entreprises, les artisans et les producteurs qui ont été partenaires de Geofood en 2009 :
-La Maison Veuve Clicquot Ponsardin
-Le Groupe Flo
-Nespresso France
-Heineken France
-La Semaine du Goût
-Le Comité Interprofessionnel de la Volaille de Bresse
-Le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne
-le Comite Interprofessionnel Sainte Maure de Touraine
-le Syndicat de Défense de l’Epoisses
-l’Union Nationale de l’Apiculture Française
-l’Ecole du Thé (Carine Baudry)r !

également, nous remercions les partenaires associatifs et etudiants qui nous ont soutenus et accompagnés dans l’aventure :
-Le Service Culturel des Etudiants de l’Universite Paris-Sorbonne
-l’UFR de Geographie de l’universite Paris-Sorbonne
-Radiocampus Paris
-Contrepoint
-Parismus
-Urbam’s
-Slow Food France
-Les Cafes Géographiques

To be continued…

J.L.

Des truffes en Sorbonne

Nous vous donnons rendez-vous le mardi 26 janvier à 18h à l’Institut de Géographie (Grand Amphi) pour un événement phare pour débuter le deuxième millésime de l’association : nous vous proposons une réflexion avec Jean-Pierre Coffe (célèbre chroniqueur gastronomique à la télé et à la radio) et Jean-Robert Pitte (Président de la mission française du patrimoine et des cultures alimentaires) sur le thème de la qualité des repas dans les restaurants universitaires. Pour fêter le deuxième millésime de l’association, nous clôturerons cet événement par une dégustation de TRUFFES NOIRES (tuber melanosporum « truffe du Périgord »). La participation est de 5 euros pour les adhérents, 7 euros pour les non-adhérents ! La priorité est donnée aux étudiants de l’université Paris IV-Sorbonne et à nos adhérents. Le chèque à l’ordre de l’association Geofood est à envoyer à notre adresse :
Association Geofood
191 rue Saint-Jacques
75005 Parisn221902717544_8413

Inscrivez-vous rapidement, le nombre de places est limité !
sur le mail geofood.sorbonne@gmail.com ou la page facebook http://www.facebook.com/geofood

Ze Wodka War

C’est quand Maria, l’atout charme du bureau de l’asso, nous a sorti sa petite vodka made in St Petersbourg pour le dessert qu’on s’est dit que ça n’avait tout de même rien à voir avec la pauvre Smirnoff qu’on dilue dans du applejuice de la marque au « pouce vert » pour soirée où l’ethylisme est de rigueur.
Au même titre que le pétrole ou le gaz, la vodka est devenue une véritable monnaie d’échange au doux parfum de pouvoir et de gros sous. Longtemps elle fut associée au poivreau russe aux joues roses nostalgique de sa carrière dans la marine soviètique et frequentant les bars un peu sordides de la péripherie moscovite.
Popopo, la vodka c’est un art de vivre plus classe !
Son origine nous vient d’ailleurs d’une terre plus catho qu’orthodoxe : La Pologne. Bien que contestée par les russes, la Wodka polonaise c’est la babushka de la gnôle pour les puristes.
alors Vodka ou Wodka ?
On a déniché pour vous un reportage sur la mise en bouteille des relations russo-polonaises réalisé par le correspondant suédois du magazine décalé Vice, qui semble desormais être calé sur autre chose que la musique électro ou l’art trash berlinois.
Un reportage où humour, impro et vrais rencontres font bon ménage.

Na Zdrowie !

J.L

Rencontre littéraire et gourmande à la bibliothèque Drouot

La bibliothèque Drouot fait découvrir son répertoire de contes gourmands aux petits et grands le mercredi 16 décembre à 17h.

Quand la gourmandise s’en mêle
Un répertoire de contes gourmands qui évoque aussi le besoin vital de manger.
Le plaisir du goût et la sensation de faim vont se côtoyer
Dans des histoires burlesques, émouvantes et gustatives.
Comme au restaurant,
Un menu gastronomique est proposé : le plaisir de sentir l’odeur d’une soupe au caillou, de déguster ou de s’empiffrer une religieuse au chocolat !!
Et d’imaginer Cortèse gagner son repas à la course.
Sirène Conteuse raconte pour un large public à la bibliothèque Drouot
Le mercredi 16 décembre à 17h

Réservation auprès de la bibliothèque : 01 42 46 97 78
11, rue Drouot (2e étage) Paris 9e

14

Oyez Oyez Geofoodiens et Geofoodiennes !

Que suggérez-vous pour améliorer la qualité des repas dans les restaurants universitaires ? La question est à l’ordre du jour au sein du gouvernement, votre avis est important.

restaurants-universitaires

Roule ma poule!

Urbam’s et Geofood organisent une conférence-démonstration le mercredi 9 décembre à 18h en salle 306 à l’Institut de Géographie (191 rue Saint Jacques) sur un produit prestigieux, la Volaille de Bresse : un film d’une dizaine de minutes sera projeté et sera suivi d’une conférence de Marie-Paul Meunier, du comité inteprofessionnel de la Volaille de Bresse. Elle sera accompagnée d’une éleveuse qui nous montrera l’un des secrets de la Volaille de Bresse, la technique du « roulage ». Cet événement vous est offert mais il est indispensable de s’inscrire : geofood.sorbonne@gmail.com

poule

GastroBlog Fair !

Le temps d’un week-end la communauté virtuelle des gastronomes s’est rassemblée à Soissons pour le salon du blog de cuisine. Oui oui ça existe !
Les blogs culinaires pullulent sur la toile, la sauce prend et les chiffres le montrent : les principaux blogs de cuisines sont visités quotidiennement par 5 à 10 000 visiteurs. Les audiences mensuelles vont donc jusqu’à 300 000 visiteurs.


L’audience touchée par ces blogueurs est certainement supérieure à3 millions de personnes francophones par mois.

Les blogs semblent devenir une alternative concurrençant de près les livres de recettes…
La blogosphère devient surtout un nouveau territoire d’expression pour la gastronomie contemporaine. Plus de 600 aujourd’hui, les blogs trouvent un écho en particulier dans le public féminin. Testées entre copines les recettes se retrouvent sur papier virtuel devenant livre intime d’une histoire culinaire propres à chacunes ( ou chacun evidemment ) S’occuper de soi tout en créant des liens, voilà la force des blogs culinaires. Cette nouvelle façon de transmettre la cuisine a sans nul doute de beaux jours devant elle.

Mais alors à quoi ressemble un salon du blog gastronomique ?
eh bien à pas grand chose..
Lancé par les étudiants du Lycée Hôtelier de Soissons et en partenariat avec le blog leader dans le domaine « 750grammes.com », le salon est semi-professionel donc pas ouvert à tout public.
Cette année 120 bloggeurs passent du virtuel au réel réalisants recettes sur recettes durant deux jours, et ce pour le plus grand bonheur du blog du salon lui même, devenu 3eme blog culinaire le plus frequenté grâce aux nombreux posts le concernant.

Le salon est donc avant tout un salon de rencontres pour les passionnés de tambouille et utilisateurs invétérés du blog system.
La cuisine c’est fédérateur, on le sait bien.
alors même s’il semble un peu fermé voire trop communautariste, finalement c’est le genre d’evènement au cours duquel on finit par se dire, ..ah et puis pourquoi pas moi ?

à vos souris et vos casseroles !

Blogissimement vôtre
J.L